NOS RURALITÉS (titre provisoire)

Informations :

Duo chorégraphique
Projet de création 2022/2023

Une coproduction Zutano BaZar – Al Badil // France – Tunisie


Tout les sépare : la culture, la géographie, la religion, les coutumes, le climat, la langue.

En même temps, ils partagent l’expérience de l’ignorance ou de la méconnaissance de l’autre. Ce qui fait naître la peur, les malentendus, la haine.

NOS RURALITES est une conversation décalée entre Selim et Florence autour des idées reçues et des différences. C’est un voyage dans le monde de l’autre, une ouverture à l’étrange et l’étranger. C’est aussi donner la parole aux populations rurales sans jugement de valeur, pour comprendre leurs réalités, face à la mondialisation en perpétuelle évolution.

Coproduction Zutano BaZar – Al Badil

Zutano BaZar et Al Badil sont des compagnies artistiques qui se répondent de chaque côté de la Méditerranée. Leurs porteurs artistiques, Florence Loison et Selim Ben Safia, se sont rencontrés la première fois aux Rencontres Danse l’Afrique Danse à Bamako en 2010, où Selim présentait son premier solo. Florence était également en tournée africaine, en résidence au CDC La Termitière de Ouagadougou et en représentation au CCF de Kinshasa, puis en création avec la compagnie de Jacques Bana Yanga. Leurs chemins se sont croisés de nouveau en avril 2019, lors de la Petite Université de la Danse à Nantes, sur invitation du chorégraphe Yvann Alexandre.

Depuis ce moment, ils souhaitent construire une relation artistique sur le long terme, entre leur deux structures, leurs deux pays et leurs engagements de territoires en écho. Artistes chorégraphiques,ils sont mus par le même désir d’engagement plus large d’une danse de création contemporaine au service de rencontres multiple et sur des territoires inexplorés par les oeuvres chorégraphiques, accessibles aux habitants les plus éloignés de la danse.

Enfants de l’éducation populaire, leur travail artistique se nourrit de rencontres, d’événements, d’expérimentations, de formations, de transmissions qu’ils inventent systématiquement avec des partenaires protéiformes.

Florence a invité Selim en décembre 2019, dans le cadre de la programmation danse de La Castélorienne à Montval-sur-Loir, où elle est artiste associée jusqu’en juin 2022. Selim souhaite l’inviter en Tunisie dans le cadre de nouveau festival PREMIERES CHOREGRAPHIQUES à Tunis, en soutien aux artistes chorégraphiques locaux qui souffrent de la crise sanitaire covid-19 et de la crise politique locale. Ils sont en lien avec Mouahd Gammoudi, président de l’association ARTS A MAKNASSI et directeur du festival CinréRif.

Dans ce parcours d’allers-retours vers l’un et l’autre, Florence et Selim construiront une partition duo sur leur relation à leurs ruralités.