L’Astragale

Lieu de création pluridisciplinaire à Dissay-sous-Courcillon

Un projet de lieu de résidence pluridisciplinaire initié par Florence Loison et Lénaïc Hureau sur la commune de Dissay-sous-Courcillon, est en cours de travaux. Le projet d’activité sera en lien avec les associations Zutano BaZar, Old School Palace et les circuits-courts qu’ils construisent dans la Vallée du Loir. 

L’Astragale sera un lieu qui, comme l’os du pied, est un élément essentiel au coeur d’une articulation complexe, un lieu charnière qui porte et permet l’essor

C’est un désir de “permanence artistique” en milieu rural, en tant que Lieu Intermédiaire et Indépendant, où la fabrique artistique n’est plus réservée/limitée à certains endroits, ni déconnectée de son contexte contemporain. 

Le lieu est imaginé pour permettre aux artistes accueillis de se glisser pleinement sur le territoire pour y vivre, y créer, y rencontrer les habitants, pour faire avec/pour/en lien.

A ce jour le studio de danse (sur lambourdes) est achevé et le studio de musique est en cours de finition.
Le lieu proposera, à terme : un studio d’enregistrement équipé, un studio de danse,  une maison d’accueil, une grange ré-aménagée en espace de travail type “boîte noire équipée” avec plateau sur lambourdes, une grande cour,  un “jardin suspendu” sur le coteau.

Artistes accueillis

Marion Parrinello – Août 2020

Accueil en résidence partagée La Castélorienne et Zutano BaZar / L’Astragale. 

P A R T I T I O N S (création janvier 2021) est la 4e création de cette jeune chorégraphe. Un corps et un instrument, deux personnages qui se rencontrent et se lient d’amitié. Spectacle tout public à partir de 5 ans. Report de la résidence prévue en avril 2020. 

La Cie Sospeso

Martín Piliponsky / Eté 2017

Zutano BaZar profite de la tournée en Europe pendant l’été 2017 de Martín Piliponsky, danseur chorégraphe installé à Buenos Aires, pour l’inviter sur une semaine de workshop à Château-du-Loir et une performance improvisée aux Moulins de Paillard avec Florence Loison et Mickaël Ledru. 

Florence et Martín se sont rencontrés autour du travail de David Zambrano, “flying low – passing through”. Il a été invité lors de la première édition du PASSING THROUGH BAZAR imaginé par la chorégraphe en 2013 avec neuf autres danseurs internationaux du 50collective. 

En mars 2018, Martín  retourne l’invitation à Florence pour une résidence d’improvisation “The American continent encounter of improvisation” à Merida au Mexique. Il en partage la direction avec Kirstie Simson (Chicago & Wales, UK) et Anya Cloud (San Diego, CA).