[6 ARTISTES & 6 STAGES] pratique danse à l'Université du Mans

Informations :
1 June 2024

DERNIER STAGE DE LA SAISON :

[DANSE & IDOLE] – Samedi 1er juin de 14h à 18h avec Marjorie Kellen, Zutano BaZar

>>> En lien avec « CHANTAL – Hommage à Johnny » le 30 mai à 18h30 et 31 mai à 12h30 à EVE Scène Université

Infos & Inscriptions

Attention, minimum de 10 inscriptions pour ouvrir chaque stage.
Lieu : studio danse du Suaps, campus universitaire
Jour et horaire :  le samedi de 14h à 18h
Tarifs : 5€/stage pour les étudiant.e.s Le Mans Université | 10€/stage pour les étudiants hors Le Mans | 20€/stage pour les personnels et leurs conjoint.e.s, retraité.e.s de l’université | 30€/stage pour les extérieur.e.s |Gratuit pour les lycéen.ne.s du Mans
Pour les étudiant.e.s : gratuité à partir de 2 inscriptions payantes
Pour le personnel et les extérieur.e.s : 1 stage gratuit à partir de 3 inscriptions payantes

Renseignements et inscriptions :
Bâtiment EVE – avenue René Laennec, Le Mans / culture@univ-lemans.fr / 02 43 83 27 70 – www.eve.univ-lemans.fr


[DANSE & IDOLE] - Samedi 1er juin de 14h à 18h
Zutano BaZar invite 6 artistes chorégraphiques pour des stages qui permettent de découvrir leur univers sur scène et/ou en pratique.
Ces artistes invité.e.s se relient à la programmation danse de EVE- Scène Université, celle des Quinconces-l’Espal, scène nationale du Mans, ou avec le réseau de Zutano BaZar au-delà de ses frontières.
 

Infos & Inscriptions
Lieu : studio danse du Suaps, campus universitaire

Nouveauté : les stages sont accessibles aux lycéen.ne.e.s dès 15 ans.
Jour et horaire :  le samedi de 14h à 18h
Tarifs : 5€/stage pour les étudiants Le Mans Université | 10€/stage pour les étudiants hors Le Mans | 20€/stage pour les personnels et leurs conjoints, retraités de l’université | 30€/stage pour les extérieurs |Gratuit pour les lycéen.ne.s du Mans
Pour les étudiants : gratuité à partir de 2 inscriptions payantes
Pour le personnel et les extérieurs : 1 stage gratuit à partir de 3 inscriptions payantes

Renseignements et inscriptions :
Bâtiment EVE – avenue René Laennec, Le Mans / culture@univ-lemans.fr / 02 43 83 27 70 – www.eve.univ-lemans.fr

SAISON 23/24

[DANSE & IDOLE]

Samedi 1er juin 2024 – MARJORIE KELLEN / ZUTANO BAZAR – de 14h à  18h

>>> spectacle Jeudi 30 mai à 18h30 et Vendredi 31 mai à 12h30  EVE – Scène Université

>> Originaire de Belgique, Marjorie Kellen se forme en danse contemporaine d’abord en Autriche (SEAD) puis au Pays-Bas (Theatreschool of Amsterdam -SNDO). Pendant ces années, elle voyage en Afrique (Burkina Faso, Sénégal, Libéria, Afrique du Sud), au Pakistan, en France et en Pologne. Ces voyages sont motivés par différents projets de danse et de théâtre, l’étude de danses traditionnelles et de projets sociaux. Elle rejoint ensuite en tant qu’interprète et/ou pédagogue, les compagnies de Loreta Juodeikaite (Lituanie), Laurent Cotillard, Marion Levy, Séverine Bidaux, Claire Jenny, Nathalie Bailleau, cie Et Alors!, cie La Générale des Mômes. Depuis 2016, elle devient complice de Florence Loison, chorégraphe de la compagnie Zutano Bazar, en tant qu’assistante chorégraphe, interprète de plusieurs de ses pièces et avec qui elle co-signe la pièce CHANTAL – Hommage à Johnny en 2022.

Marjorie Kellen, co-auteure et interprète de la pièce CHANTAL – Hommage à Johnny, vous invite à venir vibrer aux sons de musiques populaires, de leurs paroles, de leurs sens, de leurs portées universelles. Aller au-delà du goût pour solliciter une porosité émotionnelle et explorer comment celle-ci va créer, impacter, transformer la danse. En s’appuyant sur les matériaux chorégraphique de la pièce, elle vous emmène dans l’univers de CHANTAL, un personnage à fleur de peau, haut en couleurs et rempli d’humour.

[DANSE & SOCIOLOGIE : genres & classes sociales]

Samedi 23 mars 2024 – ALEXANDRE BLONDEL / CIE CARNA – de 14h à  18h

>>> spectacle Jeudi 21 mars à 20h30 EVE – Scène Université

>> La compagnie aborde dans son spectacle « Des femmes respectables » le rapport au genre en fonction de son origine sociale notamment. Comment aborder ces questions à travers un corps dansant ?

Lors de ce stage en écho à la pièce, nous questionnerons les stéréotypes de genre (par exemple, la force chez un garçon ou la fragilité chez une fille …) et comment ces stéréotypes peuvent aussi influencer la perception de la danse. ( le ballet comme plus féminin et le hip hop comme plus masculin ) À travers des outils de rythme, d’engagement physique, de qualités de corps différenciés, de procédés chorégraphiques, nous tenterons de venir « bousculer » ces clichés souvent intériorisés.

[DANSE & DESSIN]

Samedi 3 février 2024 – LAURENT CEBE / CIE DES INDIVIDUE.E.S – de 14h à  18h

>> Originaire de Martigues, il vit et travaille à Nantes depuis 2013. Après avoir suivi en 2008 la formation de danse contemporaine Coline à Istres, Laurent Cebe affine son apprentissage au sein du CCN de Rillieux-la-Pape sous la direction de Maguy Marin.
Ces artistes ont marqué son parcours : Georges Appaix, Emanuel Gatt, Loïc Touzé, Régine Chopinot, Maguy Marin…

Le travail de Laurent Cebe est une recherche autour du présent et de l’engagement, qui expérimente une nouvelle forme de présence scénique. Comment créer des spectacles qui ramènent toujours à la fois le spectateur et l’interprète dans le moment présent ? Son travail est nourri d’une passion pour l’image. Ses créations se déclinent à partir de différents médiums (dessins, vidéos), lui permettant de décupler les points de vue autour de l’objet principal : la création d’une pièce chorégraphique. Il construit principalement ses œuvres dans une perspective de sincérité, de générosité et de dialogue.

« Dans cet atelier, je vous propose de prendre part à la recherche autour de la relation entre le mouvement et le dessin. Ensemble nous allons fabriquer un dessin à travers la pratique de la danse. Pas besoin d’être un expert en dessin ni en danse. Nous allons nous amuser et traverser un tapis en papier en travaillant sur nos appuis, le poids du corps, en dansant. A chaque traversée, quelqu’un dessine la trace imaginaire ou réelle du trajet, dessine sur ce qu’il imagine de sa danse ou de celle de l’autre.
Petit à petit, couleurs et formes prendront place sur le tapis de danse et le transformeront en une œuvre collective. »

[DANSE & MASSAGE]

Samedi 20 janvier 2024 – MASSIMO FUSCO /CORPS MAGNETIQUES – de 14h à  18h

>> Danseur et masseur franco-italien né en 1986, Massimo Fusco s’est formé à la danse contemporaine au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.
Il est interprète pour de nombreux.ses chorégraphes. Au cinéma, il danse dans Le Bal des actrices réalisé par Maïwenn, et est l’un des personnages du film Si c’était de l’amour réalisé par Patric Chiha en sélection officielle et récompensé d’un Teddy Award à la Berlinale 2020, festival du film de Berlin.
Professeur de danse Diplômé d’État, il est invité à donner des workshops et trainings professionnels, il mène aussi des projets chorégraphiques ambitieux au sein de structures médico-sociales où la recherche, l’expérimentation, le partage mais aussi l’ « être ensemble » y font l’objet d’une attention particulière.
Il s’intéresse à la performance en art et obtient le diplôme universitaire art, danse et performance à l’université de Besançon.

Certifié praticien en massage Tui Na, il entreprend de mettre en relation la danse et les méthodes somatiques dans les installations sonores immersives CORPS SONORES et CORPS SONORES JUNIORS. Il est actuellement artiste associé aux Hivernales – CDCN d’Avignon.

« Après un temps de préparation incluant auto-massage et massage collectif, entrez dans la danse à partir de jeux d’improvisations collectives autour du son.
Une attention particulière sera portée à la figure de l’unisson, aussi bien utilisée en musique qu’en danse, comme un moyen singulier d’être ensemble. »

[DANSE & MATHÉMATIQUES]

Samedi 16 décembre 2023 – ANTOINE ARBEIT / CIE EX-NOVO – de 14h à  18h

>>Antoine Arbeit créé chorégraphe la compagnie Ex Novo en 2018. Il est lauréat du dispositif Création en Cours 2019 pour le duo The river et du Prix Jeunes Talents Côte d’Or – Création contemporaine 2020 pour la pièce Système. Il est actuellement artiste compagnon de l’atheneum – Centre culturel de l’université de Bourgogne.

Pour ce stage, je vous propose de revivre les premières étapes de création de Variability – a process of rhythmic ceremony. En créant des parallèles entre suites mathématiques et mouvements chorégraphiques, nous chercherons comment les chiffres peuvent devenir des outils de composition, d’organisation, d’invention de la danse.

[DANSE & PARTAGE]

Samedi 11 novembre – VINCENT BLANC / CCN de Nantes, Ambra Senatore – CCN de Nantes – de 14h à 18h

En lien avec la représentation de « In Comune » le 14/05 à 20h, Les Quinconces – L’Espal

>> Vincent Blanc vous
entraîne dans un laboratoire d’expérimentations et vous fait découvrir
l’univers d’ Ambra Senatore au travers de jeux corporels, ludiques et
complices. 

À partir de situations du quotidien, nous irons interroger la
relation à l’autre, au groupe, à l’humain. Un moment propice à la
rencontre et au partage, laissant émerger un imaginaire et une
créativité propres à chacun.e.

 [DANSE & IN SITU]

Samedi 30 septembre – JOSE MEIRELES / CIE BURN OUT JANN GALLOIS de 14h à 18h

>>José Meireles, danseur pour la dernière création In Situ de la cie BurnOut, vous propose de vous familiariser avec l’écriture singulière de la chorégraphe Jann Gallois. In Situ est une pièce pour l’espace public qui interroge avec humour les notions de places, de rôles et de zone de confort. Il vous initiera aux mouvements de cette œuvre qui demande une belle adaptabilité, un fort ancrage au sol, une versatilité de style et de qualité de corps et un grand dynamisme.

Originaire du Portugal, José Meireles se forme à la danse contemporaine à l’école professionnelle Balleteatro à Porto puis à l’école supérieure du CNDC d’Angers sous la direction de Robert Swinston. En parallèle de sa formation, il prend part à plusieurs projets chorégraphiques en tant que danseur interprète avec Emmanuelle Huynh, Victor Hugo Pontes, Marco da Silva Ferreira et Cyril Viallon. Depuis 2017, il collabore aux côtés de Hervé Robbe, Filipe Lourenço, Christine Hassid, Helder Seabra, Christophe Garcia et la compagnie KALE. Plus récemment il intègre l’équipe artistique du CCN de Tours dirigée par Thomas Lebrun. En 2023, José rejoint la Cie BurnOut dans le cadre de la création du spectacle In Situ.

SAISON 22/23

[DANSE & REGARDS]

Samedi 11 février – ANTOINE  ROUX-BRIFFAUD / Cie AMBRA SENATORE – de 12h30 à 16h30

Danseur de la compagnie d’Ambra Senatore, il partagera le processus de travail autour de la nouvelle création de la directrice du CCN de Nantes.

>> Que regardons-nous lorsque nous dansons? 

Qu’offrons-nous à regarder lorsque nous dansons, qui nous regarde lorsque nous dansons ? Faire focus, porter l’attention sur, être attentif·ve·s à, surveiller, détourner les yeux, faire diversion, rappeler, inscrire dans la mémoire visuelle, inclure, exclure, cacher, montrer, modifier. L’écriture d’Ambra Senatore porte une attention particulière à celui ou celle qui regarde, et demande en retour à qui est regardé une conscience particulière. Passons quelques moments ludiques à défricher ces grands sujets.

 [DANSE & INTIMITE]

Samedi 11 mars – REBECCA CHAILLON / CIE DANS LE VENTRE de 12h30 à 16h30

>>Listographie de soi, cartographie de nos sentiments et de nos engagements. Faire ensemble un bout de trajet pour écrire une performance individuelle ou à plusieurs. Partir de son intime pour parler du monde, avec son corps et sa vie comme champ de travail. Moi, j’aime écrire et faire écrire, travailler avec les matières maquillage et nourriture, explorer la mise à nu, sans forcément se mettre nu·e. Vous, ne devrez pas avoir peur d’être perdu·e, ne devrez pas trop faire attention à l’heure et pourrez je crois passer un bon moment.

[DANSE & YOGA]

Samedi 28 JANVIER 2023 – JANN GALLOIS / CIE BURN OUT – de 12h30 à 16h30

>>Issue de la danse hip hop dont elle en déforme littéralement les codes, l’esthétique du travail de Jann Gallois est indéniablement contemporaine mais nourrit de cette énergie viscérale et intense propre au monde du hip hop, sa danse de prédilection. Pratiquant le yoga Iyengar depuis plus de 10 ans, cette discipline est l’une des principales sources d’inspiration de la chorégraphe tant en technique qu’en philosophie. Cette masterclass sera l’occasion de découvrir l’univers artistique singulier de la chorégraphe à travers un temps de pratique technique, suivi d’un temps d’enseignement et de dialogue sur les différentes notions de lien entre corps et esprit.

[DANSE & DISTANCE]
 
Samedi 1er octobre – FLORENCE LOISON / ZUTANO BAZAR – de 12h30 à 16h30

>> stage autour de la pièce HUMAN SCALE – la grande échelle. Florence Loison a travaillé au long cours depuis 2017 sur la question de la distance dans les relations humaines, selon deux axes : la distance dans l’âge et la distance physique. HUMAN SCALE, pièces in-situ sur la distance, a produit deux opus : « la petite échelle » en 2018 et « la grande échelle » en 2021. A chaque fois, la chorégraphe a travaillé dans des lieux qu’elle nomme « du quotidien » où les gens travaillent, se croisent, se rassemblent.

« Je propose de partager le travail de recherche sur les deux pièces et des extraits d’écriture du solo au quintet, pour plonger dans les matières de ces deux spectacles qui ont occupé tout mon imaginaire pendant cinq années. La crise sanitaire est venue provoquer le travail de création, nous renvoyant encore plus fortement à ces questions essentielles de relations humaines. »

 
 

[DANSE & FÊTE]

Samedi 26 novembre – MILENE DUHAMEAU / CIE DARUMA – de 12h30 à 16h30

>> Représentation de “No Man’s Land” le jeudi 17 novembre à 18h30 à EVE – Scène Universitaire

Milène Duhameau proposera d’explorer des pistes de travail de sa prochaine création : un diptyque, un solo et une pièce de groupe, sur la relation entre danse et fête. Il provient d’un désir intime, personnel et chorégraphique qui apparaît là, maintenant : celui de se retrouver soi au sein d’un groupe, de partager une expérience autour de la fête et de la danse, et de sentir une appartenance commune, même éphémère.

« Lâcher prise, échapper au contrôle, se relier à son corps pour entrer en lien avec les autres. Vibrer ensemble. Après des mois et des mois d’empêchement, d’interdictions légales, de fermeture des lieux de danse collective, pour moi, danseuse et chorégraphe, la question des corps qui dansent ensemble « pour rien », pour la fête, est devenue non seulement centrale mais urgente. Comme une résistance, l’affirmation d’une nécessité vitale collective. »

 

[DANSE & RESILIENCE]

Samedi 10 décembre – SYLVERE LAMOTTE / CIE LAMENTO – de 9h30 à 12h30.

>> Représentation “Tout ce fracas” le jeudi 8 décembre à 20h30 à EVE – Scène Universitaire

Les ateliers sont l’occasion de mettre en oeuvre les fondamentaux de la compagnie Lamento : l’expérience du contact, de l’interaction et du sensible. Ils engagent une coopération de tous, chaque participant étant invité à proposer ses propres solutions, à mettre en oeuvre ses propres moyens dans l’exploration physique de ces corps, déployés ensemble dans l’espace. Ces ateliers se focalisent sur la perception que chacun a de son propre corps, sa proprioception, comme la sensation de celui de l’autre, placé en miroir, autour de notions physiques telles que l’axe, le poids, la gravité. Les ateliers visent à développer le sens du touché et celui de la coordination, à expérimenter et acquérir la maîtrise de différentes tensions musculaires et respiratoire

SAISON 21/22

[DANSE & ELEVATION]

Samedi 5 mars – JULIE COUTANT / CIE LA CAVALE – de 13h à 17h

Le travail durant ce stage s’articulera autour de l’encrage et du déploiement.

Dans un premier temps, je propose un training au sol, basé sur la mobilisation du corps autour du centre. Lâcher le poids, puiser dans le sol, prendre appui, jouer des différents moteurs, trouver la disponibilité… Puis dans un second temps, le corps trouvera ses chemins pour s’élever et se déployer en traversant des improvisations dirigées à la fois individuelles et collectives.

Au-delà, vu d’ici le 1er mars 2022 à EVE – scène universitaire, Le Mans

[DANSE & MEMOIRE] 

Samedi 26 mars – CHRISTOPHE GARCIA / Cie A PARENTHESE – de 13h à 17h

Il y a, je crois, 1000 manières d’aborder la relation entre la mémoire et la danse. Où se cache la mémoire du corps ? Est-elle intellectuelle, sensible ? Y a-t-il différentes manières d’apprendre et d’enseigner un mouvement ? Au-delà du geste, la danse peut-elle aider à mémoriser et transmettre un vécu ou histoire ? Peut-elle révéler des choses du passé, de l’histoire ?

Nous aborderons quelques-unes de ces questions à travers plusieurs propositions, exercices et jeux. Cela sera l’occasion de proposer la découverte de mon écriture et de mon univers chorégraphique et théâtral.

[DANSE & RECOMMENCEMENT]

Samedi 23 octobre – SELIM BEN SAFIA / AL BADIL (TUNISIE) – de 13h à 17h

L’atelier reposera sur son travail sur la danse et le recommencement : une tourmente qui anime l’artiste depuis ses débuts. Recommencement de gestes routiniers, de moments de vie : une sorte de fatalité que subit des personnages qu’il invente et à laquelle ils essayent d’échapper à travers l’acte dansé. Le recommencement comme, à la fois, source d’inspiration et porte de sortie face à une réalité parfois anxiogène.

[DANSE & RESISTANCE : clubbing] 

Samedi 17 novembre – JULIEN GROSVALET / CIE R14 – de 13h à 17h

Collaboration avec la DJ la Fraîcheur, associée au chorégraphe sur la création M.A.D (2021) qui traite du changement des codes des danses collectives, en partant du madison jusqu’aux dancefloor électro d’aujourd’hui.

Julien construit une communauté éphémère avec laquelle il va partager les différentes expériences chorégraphiques de son processus de travail : entre transmission de partitions et improvisation, bienvenue dans son univers M.A.D.

[DANSE & DÉSORDRE] avec Pierre BOLO / Cie Chute Libre (Nantes)

  • samedi 4 décembre de 13h à 17h + [Une heure avec] vendredi 3 décembre à 18h

Nous traverserons la création Anarchy l’harmonie du désordre avec le même processus que les danseurs du spectacle. 
Chaque individu est force de proposition et un organe de l’ensemble. Spontanément, nous dessinons l’espace ou l’énergie active la danse…

+ Anarchy l’harmonie du désordre les 1er et 2 février 2022 – Les Quinconces-L’espal, scène nationale du Mans

[DANSE & OBJET] avec Benoît CANTETEAU / GROUPE FLUO (Nantes)

  • samedi 22 janvier de 13h à 17h

Entre une approche chorégraphique et une dimension plastique, le corps sera au cœur de la rencontre, et plus spécifiquement le corps tel qu’il se révèle dans son rapport aux objets. Objet chorégraphique, objet costume, objet scénographique, il s’agira de jouer avec son propre équilibre, sa propre instabilité, sa propre chute dans des compositions d’images prêtes à s’effondrer.

Inscription début septembre 

  • Théâtre EVE – avenue René Laënnec / culture@univ-lemans.fr / 02 43 83 27 70

Lieu

  • Studio danse du SUPAS, boulevard Charles Nicolle

Tarifs

  • Gratuit pour étudiants, tarif préférentiel pour le personnel de l’Université, 180€ (30€/stage) pour les extérieurs
en_GBEnglish (UK)