6 ARTISTES & 6 STAGES pratique danse à l'Université du Mans

Informations :
11 February 2023

DANSE & REGARDS – Samedi 11 février 2023

ANTOINE  ROUX-BRIFFAUD / Cie AMBRA SENATORE – de 12h30 à 16h30

 

Inscription : culture@univ-lemans.fr / 02 43 83 27 70

>>> nouvelle création le 13 janvier 2023 au Théâtre, scène nationale de St Nazaire

 

 


En co-organisation avec le service culture de l’Université du Mans et avec le soutien des Quinconces-l’Espal, scène nationale du Mans, Zutano BaZar invite 6 artistes chorégraphiques sur la saison 22/23. Ces stages se relient avec la programmation danse des deux lieux au Mans, pour découvrir leur univers sur scène et en pratique !

GRATUIT pour les étudiant.e.s, 20€ pour le personnel de l’Université, 30€ pour les extérieurs. Lieu de pratique : studio de danse du Suaps. Les stages ont lieu le samedi de 12h30 à 16h30.

INSCRIPTIONS : EVE – Scène Université du Mans – 02 43 83 27 70 / culture@univ-lemans.fr

JANVIER A MARS 2023

au studio danse du Suaps, campus universitaire

DANSE & YOGA – Samedi 28 JANVIER 2023

JANN GALLOIS / CIE BURN OUT – de 12h30 à 16h30

>>Issue de la danse hip hop dont elle en déforme littéralement les codes, l’esthétique du travail de Jann Gallois est indéniablement contemporaine mais nourrit de cette énergie viscérale et intense propre au monde du hip hop, sa danse de prédilection. Pratiquant le yoga Iyengar depuis plus de 10 ans, cette discipline est l’une des principales sources d’inspiration de la chorégraphe tant en technique qu’en philosophie. Cette masterclass sera l’occasion de découvrir l’univers artistique singulier de la chorégraphe à travers un temps de pratique technique, suivi d’un temps d’enseignement et de dialogue sur les différentes notions de lien entre corps et esprit.

DANSE & REGARDS

Samedi 11 février – 

ANTOINE  ROUX-BRIFFAUD / Cie AMBRA SENATORE – de 12h30 à 16h30

Danseur de la compagnie d’Ambra Senatore, il partagera le processus de travail autour de la nouvelle création de la directrice du CCN de Nantes.

nouvelle création le 13 janvier 2023 au Théâtre, scène nationale de St Nazaire

>> Que regardons-nous lorsque nous dansons? 

Qu’offrons-nous à regarder lorsque nous dansons, qui nous regarde lorsque nous dansons ? Faire focus, porter l’attention sur, être attentif·ve·s à, surveiller, détourner les yeux, faire diversion, rappeler, inscrire dans la mémoire visuelle, inclure, exclure, cacher, montrer, modifier. L’écriture d’Ambra Senatore porte une attention particulière à celui ou celle qui regarde, et demande en retour à qui est regardé une conscience particulière. Passons quelques moments ludiques à défricher ces grands sujets.

Intention de la pièce à venir

“Ils, elles, sont douze au plateau. Assez nombreux pour constituer une micro-population mouvante. La prochaine création d’Ambra Senatore naît du désir de réfléchir autour de la relation et de la vie en société, sur comment vivre ensemble, sur les rapports entre le collectif et l’individu. Ensemble, ils et elles font groupe, en questionnent les affres, la puissance et la force. En explorant en mouvement les possibilités de faire monde avec l’autre dans le bonheur, ils ouvrent le regard sur ce qui n’est pas forcément sous les réflecteurs, sur ce qui est dans la pénombre.”

 
 

DANSE & INTIMITÉ

Samedi 11 mars – 

REBECCA CHAILLON / CIE DANS LE VENTRE de 12h30 à 16h30

>>Listographie de soi, cartographie de nos sentiments et de nos engagements. Faire ensemble un bout de trajet pour écrire une performance individuelle ou à plusieurs. Partir de son intime pour parler du monde, avec son corps et sa vie comme champ de travail. Moi, j’aime écrire et faire écrire, travailler avec les matières maquillage et nourriture, explorer la mise à nu, sans forcément se mettre nu·e. Vous, ne devrez pas avoir peur d’être perdu·e, ne devrez pas trop faire attention à l’heure et pourrez je crois passer un bon moment.

OCTOBRE A DECEMBRE 2022

au studio danse du Suaps, campus universitaire

 

DANSE & DISTANCE – Samedi 1er octobre

Florence Loison / Zutano BaZar – de 12h30 à 16h30

>> stage autour de la pièce HUMAN SCALE – la grande échelle. Florence Loison a travaillé au long cours depuis 2017 sur la question de la distance dans les relations humaines, selon deux axes : la distance dans l’âge et la distance physique. HUMAN SCALE, pièces in-situ sur la distance, a produit deux opus : « la petite échelle » en 2018 et « la grande échelle » en 2021. A chaque fois, la chorégraphe a travaillé dans des lieux qu’elle nomme « du quotidien » où les gens travaillent, se croisent, se rassemblent.

« Je propose de partager le travail de recherche sur les deux pièces et des extraits d’écriture du solo au quintet, pour plonger dans les matières de ces deux spectacles qui ont occupé tout mon imaginaire pendant cinq années. La crise sanitaire est venue provoquer le travail de création, nous renvoyant encore plus fortement à ces questions essentielles de relations humaines. »

 
 

DANSE & FÊTE

Samedi 26 novembre – Milène Duhameau / Cie Daruma – de 12h30 à 16h30

>> Représentation de “No Man’s Land” le jeudi 17 novembre à 18h30 à EVE – Scène Universitaire

Milène Duhameau proposera d’explorer des pistes de travail de sa prochaine création : un diptyque, un solo et une pièce de groupe, sur la relation entre danse et fête. Il provient d’un désir intime, personnel et chorégraphique qui apparaît là, maintenant : celui de se retrouver soi au sein d’un groupe, de partager une expérience autour de la fête et de la danse, et de sentir une appartenance commune, même éphémère.

« Lâcher prise, échapper au contrôle, se relier à son corps pour entrer en lien avec les autres. Vibrer ensemble. Après des mois et des mois d’empêchement, d’interdictions légales, de fermeture des lieux de danse collective, pour moi, danseuse et chorégraphe, la question des corps qui dansent ensemble « pour rien », pour la fête, est devenue non seulement centrale mais urgente. Comme une résistance, l’affirmation d’une nécessité vitale collective. »

 

DANSE & RESILIENCE

Samedi 10 décembre – Sylvère Lamotte / Cie Lamento – de 9h30 à 12h30. Tarifs adaptés : gratuit pour les étudiant.e.s, 10€ personnel de l’Université, 20€ extérieurs

>> Représentation “Tout ce fracas” le jeudi 8 décembre à 20h30 à EVE – Scène Universitaire

Les ateliers sont l’occasion de mettre en oeuvre les fondamentaux de la compagnie Lamento : l’expérience du contact, de l’interaction et du sensible. Ils engagent une coopération de tous, chaque participant étant invité à proposer ses propres solutions, à mettre en oeuvre ses propres moyens dans l’exploration physique de ces corps, déployés ensemble dans l’espace. Ces ateliers se focalisent sur la perception que chacun a de son propre corps, sa proprioception, comme la sensation de celui de l’autre, placé en miroir, autour de notions physiques telles que l’axe, le poids, la gravité. Les ateliers visent à développer le sens du touché et celui de la coordination, à expérimenter et acquérir la maîtrise de différentes tensions musculaires et respiratoires.

STAGES SAISON 21/22

DANSE & ELEVATION avec Julie COUTANT / Cie La Cavale (Poitiers)

  • samedi 5 mars 2022  de 13h à 17h

Le travail durant ce stage s’articulera autour de l’encrage et du déploiement.

Dans un premier temps, je propose un training au sol, basé sur la mobilisation du corps autour du centre. Lâcher le poids, puiser dans le sol, prendre appui, jouer des différents moteurs, trouver la disponibilité… Puis dans un second temps, le corps trouvera ses chemins pour s’élever et se déployer en traversant des improvisations dirigées à la fois individuelles et collectives.

Au-delà, vu d’ici le 1er mars 2022 à EVE – scène universitaire, Le Mans

DANSE & MEMOIRE avec Christophe GARCIA / Cie La Parenthèse / à confirmer

  • samedi 26 mars  de 13h à 17h

Il y a, je crois, 1000 manières d’aborder la relation entre la mémoire et la danse. Où se cache la mémoire du corps ? Est-elle intellectuelle, sensible ? Y a-t-il différentes manières d’apprendre et d’enseigner un mouvement ? Au-delà du geste, la danse peut-elle aider à mémoriser et transmettre un vécu ou histoire ? Peut-elle révéler des choses du passé, de l’histoire ?

Nous aborderons quelques-unes de ces questions à travers plusieurs propositions, exercices et jeux. Cela sera l’occasion de proposer la découverte de mon écriture et de mon univers chorégraphique et théâtral.

DANSE & RECOMMENCEMENT avec Selim BEN SAFIA / Al badil (Tunis – Tunisie)

  • samedi 23 octobre de 13h à 17h + [Une heure avec] vendredi 22 octobre à 18h 

L’atelier reposera sur son travail sur la danse et le recommencement : une tourmente qui anime l’artiste depuis ses débuts. Recommencement de gestes routiniers, de moments de vie : une sorte de fatalité que subit des personnages qu’il invente et à laquelle ils essayent d’échapper à travers l’acte dansé. Le recommencement comme, à la fois, source d’inspiration et porte de sortie face à une réalité parfois anxiogène.

DANSE & RESISTANCE : clubbing avec Julien GROSVALET / CIE R14 (Nantes)

  • samedi 27 novembre de 13h à 17h + [Une heure avec] vendredi 26 novembre à 18h

Collaboration avec la DJ la Fraîcheur, associée au chorégraphe sur la création M.A.D (2021) qui traite du changement des codes des danses collectives, en partant du madison jusqu’aux dancefloor électro d’aujourd’hui.

Julien construit une communauté éphémère avec laquelle il va partager les différentes expériences chorégraphiques de son processus de travail : entre transmission de partitions et improvisation, bienvenue dans son univers M.A.D.

DANSE & DÉSORDRE avec Pierre BOLO / Cie Chute Libre (Nantes)

  • samedi 4 décembre de 13h à 17h + [Une heure avec] vendredi 3 décembre à 18h

Nous traverserons la création Anarchy l’harmonie du désordre avec le même processus que les danseurs du spectacle. 
Chaque individu est force de proposition et un organe de l’ensemble. Spontanément, nous dessinons l’espace ou l’énergie active la danse…

+ Anarchy l’harmonie du désordre les 1er et 2 février 2022 – Les Quinconces-L’espal, scène nationale du Mans

DANSE & OBJET avec Benoît CANTETEAU / GROUPE FLUO (Nantes)

  • samedi 22 janvier de 13h à 17h

Entre une approche chorégraphique et une dimension plastique, le corps sera au cœur de la rencontre, et plus spécifiquement le corps tel qu’il se révèle dans son rapport aux objets. Objet chorégraphique, objet costume, objet scénographique, il s’agira de jouer avec son propre équilibre, sa propre instabilité, sa propre chute dans des compositions d’images prêtes à s’effondrer.

Inscription début septembre 

  • Théâtre EVE – avenue René Laënnec / culture@univ-lemans.fr / 02 43 83 27 70

Lieu

  • Studio danse du SUPAS, boulevard Charles Nicolle

Tarifs

  • Gratuit pour étudiants, tarif préférentiel pour le personnel de l’Université, 180€ (30€/stage) pour les extérieurs
en_GBEnglish (UK)